jeudi 19 juillet 2012





plus qu'une semaine, et mon homme sera en vacances pour trois semaines... c'est la ruche à la maison, 6 enfants qui parlent en même temps, même pas fort, ça fait forcément du bruit... j'ai la tête qui bourdonne, je rêve de silence, de calme absolu en pleine nature. ou juste d'un espace où je n'entendrai pas "maman" toutes les 10 secondes...
j'essaie de prendre des pauses nécessaires à ma respiration... j'ai envie de coussins. je voudrais finir mon camilla mais je n'arrive pas à prendre mes aiguilles. j'ai un peu l'impression de ne plus m'appartenir, en ce moment... comme mes petits bonheurs pré-nataux, il faudrait que je m'octroie des petits bonheurs pré-vacances...

6 commentaires:

  1. "ne plus s'appartenir" c'est exactement ça.
    j'imagine 6 enfants...
    c'est marrant, j'ai cette impression à longueur de semaine avec mes classes, pour frôler le burn-out parfois. sauf que je ne suis pas la mère de mes élèves, ça change tout.
    Vivement le retour de ton homme. En attendant, j'imagine que les pauses seront trouvées pendant les siestes des petits, défense de t'embêter pour les grands, et le soir...
    courage :-))

    RépondreSupprimer
  2. Luxe, calme et volupté... Votre ruche respire la vie et doit être à la fois terriblement attachante et franchement exaspérante parfois! J'adore le contraste entre le petit doigt en l'air et les spaghetti qui entrent (ou sortent?) de la bouche à toute allure!

    RépondreSupprimer
  3. même topo avec seulement trois loulous bruyants!
    ce matin j'ai fait le ménage...selon ton précepte: dans la maison, et dans ma tête!

    RépondreSupprimer
  4. courage Estelle, je compatis car parfois seulement une petite fille m'exaspère ! Pour m'aérer la tête je fais des ballades (même 10 mn) ou du shopping avec les aînés pendant que mini puce est au centre de loisirs, allez tiens bon jusqu'aux vacances de mister zesth ;)

    RépondreSupprimer
  5. je ne sais pas si la première photo nécessite d'être montrée sur un blog...surtout que vos pages ne sont pas privées...c'est juste un avis de décence.

    RépondreSupprimer